Billet d'humeur

À l'occasion du remaniement ministériel, le journal Le Monde du 26 juin déplore dans son éditorial de 2e page « L'Illusion perdue » que constitue la suppression du secrétariat d'État aux droits de l'homme. Expérience inédite en Europe, d'autant plus que la défense de droits dont l'universalité est contestée, ne la rend que plus urgente. À l'occasion du remaniement ministériel, le journal Le Monde du 26 juin déplore dans son éditorial de 2e page « L'Illusion perdue » que constitue la suppression du secrétariat d'État aux droits de l'homme. Expérience inédite en Europe, d'autant plus que la défense de droits dont l'universalité est contestée, ne la rend que plus urgente. Malgré les talents de sa titulaire Madame Rama Yade qui est loin d'avoir démérité selon le journal, il y est rapporté les difficultés de ce secrétariat à exister, « realpolitik » oblige et le ministre des affaires étrangères lui-même affirme « qu'il y a une contradiction permanente entre les droits de l'homme et la politique étrangère d'un État ».
Exit donc le secrétariat d'État et l'Illusion, mais pas la secrétaire qui, elle, est nommée au secrétariat d'État aux Sports.
Quelle mouche aurait bien pu piquer notre Président de la République ?
Peut-être la même qui a piqué le journal Le Monde lui-même qui en première page cette fois-ci, nous convie par un encart publicitaire à écouter le soir même l'émission Les grands directs du Sport d'Europe 1 qui aura pour thème « Ils changent la vie des autres par le sport ».
Diable ! Allons-nous perfidement ajouter : et non par les droits de l'homme ?
Quelle Illusion perdue ?