Parutions

Plein écran / imprimer
  
 A+ 
 A
Insatisfaction dans le lien social

La condition du parlêtre

J.-P. Hiltenbrand

La condition du parlêtre signifie que l’être humain est organisé par la parole et le langage et non par le fonctionnement exclusivement neuronal de son cerveau, ce qu’affirment les neurosciences.

Quelle est l’importance du langage et de la parole dans la vie de l’homme ? Cette interrogation n’est pas seulement celle de la psychanalyse mais bien celle vitale de l’être humain qui ne saurait se développer en dehors de ce champ de parole. L’auteur propose une lecture ouverte de ce que Freud, puis Lacan et d’autres (notamment ses patients) nous apprennent de la condition humaine. Il part à la rencontre, non de l’homme psychologique, de l’homme philosophique ou de la religion, mais de l’homme du défaut et du symptôme, ce qui anthropologiquement se définit avec Lacan comme un parlêtre, un être de parole qui échoue et produit des symptômes.

Ce site utilise des cookies.

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données, les cookies sont considérés comme des données personnelles.
Nous utilisons uniquement des cookies techniques et fonctionnels qui ne portent pas atteinte à votre vie privée.